Sasurai no Sekai est un monde où se croisent, se confondent et se confrontent des personnages de quasiment tous les univers de fictions connus. Il vous est libre d'incarner presque n'importe quel protagoniste de mangas ou manhwas, jeux-vidéos ou même de comics. Tous sont envoyés dans un univers unique, mêlant mythologie et folklore d'origine Japonaise, Chinoise ou Coréenne. Débutez tous une aventure unique dans un univers nouveau. Faites évoluer vos personnages pour leur faire retrouver leur puissance d'antan et finalement la dépasser !

Communauté de joueurs de jeux par forum 

Partagez | 
 

 De bien sombres ruelles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar

~ Malfaisant ~
~ Malfaisant ~


● Disponibilité ● : 42
Messages : 23
Date d'inscription : 07/10/2014

Feuille de Personnage
Niveau: 15
Exp:
2/5  (2/5)

MessageSujet: De bien sombres ruelles    Mer 8 Oct - 18:26


- Nous voulons que tu partes.

Chun-Woo haussa un sourcil. Pour ne pas déroger à ses habitudes, une cigarette était coincée dans un coin de sa bouche. Toujours habillé de ses sobres vêtements, ses cheveux étaient attachés dans son dos. Assis à la table rectangulaire du salon, devant lui se tenait le propriétaire de la modeste demeure.

- Je suis désolé … Fit le fermier, la mine déconfite. Tu dois partir.

D’un geste lent, le Goomoonryong écrasa sa cigarette dans un cendrier, et considéra l’épuisement du père de la famille Suwa. Il l’avait accueilli suite à son arrivé brutal dans ce monde nouveau, mais dès que Chuw-woo eût fini de payer sa dette, il ne fit que causer des soucis à ses hôtes, de par son statut d’élu. Les Suwas voulaient en finir vite et reprendre une vie normale.

- Merci.

Répondit le chassé dans un soupir. Leur aide aura été très précieuse, mais en effet peut-être était-il temps pour lui de continuer sa quête de réponse autrement qu’en restant dans un simple village. Chun-Woo ne tarda pas à partir, il n’avait pas d’affaires personnelles si ce n’est que celles que les Suwas lui avaient prêté.


----


Danyang, la capitale du vaste royaume de Wei. Lorsque Chun-Woo pénétra dans l’immense ville, décoré d’un magnifique couché de soleil, il songea tout d’abord à se faire de l’argent, pour se loger, se nourrir et tout ce qui s’en suit. On lui avait auparavant fait état de la situation désastreuse en bordure de la ville, bien ! C’est décidé, le mieux était encore de voler les voleurs. Et puis, il voulait voir si la délinquance ressemblait à celle de son propre monde.

A la nuit tombée, il n’attendit pas bien longtemps avant de comprendre qu’on pouvait tomber sur toutes les ordures de ce mondes qu’importe la ruelle que l’on empruntait, pour peu qu’elle soit  l’abri des regards. Il se mit donc à marcher dans ces sinistres passages et à guetter ses prochaines victimes.

- Oh …. Fit une étrange voix.

En se retournant, Chun-Woo ne put ne pas remarquer les deux mètres de graisses qui se dressèrent devant lui. A ses côtés se tenait un plus petit gars, très svelte, avec une tête déformé par un nombre incalculable de piercing. Tous deux se baladaient avec des sabres dont les lames semblaient craquelées.

- On va te faire la peau, menaça le plus gros.
- Ahahah ! Désolé, c’est un mal entendu ! Se défendit Chun-Woo.

Au moyen d’un faux sourire et en se grattant l’arrière de la tête, le Goomoonryong espéra détendre l’atmosphère.

- La ferme ! Explosa le plus petit, les mecs comme toi mérite tous de crever !

Faisait-il allusion au fait qu’il soit un élu ? Qu’importe, il avait devant lui sa première source de revenu.

- Vous ne devriez pas jouer avec ça, ça coupe ! Ironisa le maître des arts martiaux.

Faisant fi de ce commentaire, le géant se jeta sur lui. Habilement, mais sans trop d’effort, Chun-Woo donna un coup de pied sur la main de son attaquant qui tenait le sabre. L’arme, après quelque pirouette dans les airs, retomba dans la main droite du Goomoonryong. Sans attendre, il trancha en plein dans le gigantesque ventre de son agresseur. Des boyaux en ressortir, mais également ce qui s’apparentait à de la matière fécale. Chun-Woo haussa les épaules.

- Un tas de merde reste un tas de merde …. A ton tour.

Termina-t-il en se tournant vers l’autre, qui commençait déjà à courir. D’un grand bond, le maître du Murin plaqua son adversaire au sol. Il caressa du bout du doigt les nombreux piercings qui transperçaient sa peau.

- Je ne comprendrais jamais cette étrange manie.

Pour faire taire sa curiosité, il arracha un à un les bouts de métal, voyant naître sur son visage, un démoniaque sourire qui semblait s’intensifier avec les hurlements de sa victime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
   Hisoka

avatar

~ Esprit Libre ~
~ Esprit Libre ~


● Disponibilité ● : Je suis contre la violence, peace and Love.
Messages : 52
Date d'inscription : 07/10/2014

Feuille de Personnage
Niveau: 24
Exp:
1/5  (1/5)

MessageSujet: Re: De bien sombres ruelles    Mar 14 Oct - 15:30



© crédit
Amusons nous un peu

∆ Feat. Goomoonryong ∆


D’un pas lent et nonchalant, le magicien errait dans les ruelles de la capitale. Depuis combien de temps était-il là déjà ? Une bonne semaine au moins, oui ce devait être quelque chose comme cela. La journée précédente il fit une rencontre de laquelle il ne s’était pas encore remis. Tant de puissance en un seul être. Tout simplement prodigieux. Rendez-vous compte, une femme immortelle. Certes il ne la reverrait très certainement plus, mais cela avait été un terrible cas de conscience pour lui. Un être qu’il n’était pas en mesure de tuer. Remarquable... Cherchant à oublier cette rencontre étonnante, Hisoka se rendit dans un bar. Après quelques verres, son inextinguible soif de sang n’eut de cesse de s’accroitre. Il devait tuer, au plus vite. Ainsi, le magicien se retrouva seul à errer dans les ruelles malfamées de cette cité. Oh, il ne fallut pas bien longtemps avant qu’il ne rencontre une proie facile. Un homme se trouvait debout au dessus du corps d’un bougre fraichement assassiné. Tout semblait indiquer qu’il en était le tuer. Le visage déformé par son envie de tuer, le magicien bondit vers sa cible en dégainant une carte. Arrivé à sa portée il lui trancha la gorge. Une fois son corps retombé mollement au sol, il se délecta du sang se trouvant sur son arme.


Dans les mains de sa cible se trouvait une bourse remplie de pièces d’or chatoyantes. Hisoka en tira la conclusion que cela n’avait été rien de plus qu’un vulgaire vol ayant mal tourné. Oh oui, mal tourné était le terme adéquat. S’il avait su cela, le magicien aurait certes tranché la main du voleur. Dans l’hypothèse bien sûr où sa soif de sang ne l’aurait pas aveuglé. Tendant l’oreille, Hisoka entendit non loin le bruit d’un combat. Désaltéré, ce ne fut pas sa soif de sang qui le conduisit à aller voir ce qui se tramait, mais bien sa curiosité dévorante. Se faufilant tel un chat, Hisoka parvint à l’endroit d’où provenaient les bruits. Quelle ne fut pas sa surprise lorsqu’il vit un homme en éventrant un autre. Il manquait certes de style, mais il semblait avoir une force tout à fait honorable. Témoin de la scène, un autre individu tenta de prendre la fuite. Le tueur lui bondit soudainement dessus, le plaquant alors au sol. Pendant que le magicien observait toujours la scène, l’homme se mit à torturer son captif. Un rictus sadique se dessinait sur les lèvres d’Hisoka à mesure que les cris de la victime s'intensifiant. Quelle douce mélodie que ceci...


Prit d’une irrésistible envie de s’amuser, le bouffon démoniaque dégaina l’une de ses cartes. Prenant soin d’être le plus précis possible il la lança de telle sorte qu’elle décrive un arc de cercle. Résultat des courses, elle trancha net la cigarette que fumait le tueur. Nul doute que cette soudaine «attaque» le surprendrait, bien que le but soit tout autre. S’avançant lentement de l’homme face à lui, Hisoka faisait voler son paquet de carte d’une main à une autre. Comme à son habitude, le magicien aimait soigner ses entrées. Après tout, le style est un élément qu’il ne faut surtout pas négliger. Il peut tout autant divertir quelqu’un que terroriser une faible proie. Affichant un air résolument sympathique, Hisoka s’adressa au tueur un immense sourire niais au visage.


« Dis, je peux jouer moi aussi ? ♣ » chantonna-t-il.


© ciitroon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

~ Malfaisant ~
~ Malfaisant ~


● Disponibilité ● : 42
Messages : 23
Date d'inscription : 07/10/2014

Feuille de Personnage
Niveau: 15
Exp:
2/5  (2/5)

MessageSujet: Re: De bien sombres ruelles    Lun 20 Oct - 15:05



Les hurlements de la victime réveillèrent les instincts meurtriers de Chun-Woo, alors qu’il tenait maintenant à lui faire avaler les piercings qu’il venait d’arracher de sa peau, un étrange objet visiblement tranchant vint lui couper la cigarette qu’il avait en bouche. Perdant de façon instantané son sourire, il tourna lentement la tête et considéra l’homme qui s’approchait de lui. En apparence, il s’agissait bien d’un clown, mais il dégageait une aura plutôt effrayante, accentué par son habileté déconcertante à manier les cartes. C’était tout à fait le genre de personne avec lequel Chun-Woo n’aimait pas se retrouvé, d’autant plus qu’il s’agissait d’un éveillé, d’un élu.

Inutile de jouer la comédie, de faire l’innocent pour s’amuser, puis de tuer violement, ça ne fonctionnerait pas avec lui. Tous les deux étaient … Pareils ? Le Goomoonryong, toujours en état d’excitation, malgré la perte de son sourire délirant, cracha sa cigarette en surveillant du coin de l’œil la carte qui l’avait coupé. Puis il se leva lentement, tenant toujours le cou de sa victime dans sa main. Prenant son temps et faisant fi des débattements du brigand, il voulait donner une bonne première impression. Une fois debout, il le souleva du sol et fixa l’inconnu, achevant de le poignarder d’un regard perçant. Il serra finalement sa main avec force, un mouvement qui s’accompagna de ce qui sembla être un craquement d’os, puis il lâcha finalement le cadavre, qui entama une lente chute - en supposant que nous regardons cette scène en slow motion - . Il termina sa course sur le sol, s’y écrasant mollement, tandis que Chun-Woo continuer de fixer avec beaucoup d’intérêt l’homme qui s’était joint à lui. Il chercha dans la poche de sa chemise noire, qui ouverte laissait apparaître son torse et ses abdominaux, une autre cigarette qu’il il alluma en se dirigeant tranquillement vers sa précédente victime.

- Vous me devez une cigarette …

Répondit-il. En frappant du pied un bout du poignet d’une arme qui se trouvait au sol, Chun-Woo réussit à la faire se soulever dans les airs. Le Goomoonryong se retourna, fit quelque pas vers le manipulateur de carte et s’arrêta finalement de marcher avant de tendre la main dans le vide et de voir la lame atterrir dans sa main. Puis il pointa le katana émoussé sur l’individu en lâchant un sourire malin, cigarette en bouche.

- Où peut-être devrions-nous régler ça d’une tout autre manière ?

Chun-Woo ne cherchait pas vraiment à se battre, il agissait plus comme s’il voulait se défendre, sans quoi il ne se serait pas embêter à faire tous ces mouvements pour impressionner l’intrus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
   Hisoka

avatar

~ Esprit Libre ~
~ Esprit Libre ~


● Disponibilité ● : Je suis contre la violence, peace and Love.
Messages : 52
Date d'inscription : 07/10/2014

Feuille de Personnage
Niveau: 24
Exp:
1/5  (1/5)

MessageSujet: Re: De bien sombres ruelles    Lun 20 Oct - 17:12



© crédit
Amusons nous un peu

∆ Feat. Goomoonryong ∆


Alors, l’homme allait-il laisser Hisoka s’amuser avec la pauvre victime ? Patient, il attendait une réponse. Quelle ne fut pas sa déception lorsque le magicien assista au meurtre du bougre qui gisait encore au sol quelques secondes plus tôt. Le tueur avait de la force. Pour briser une nuque à main nue, il en fallait. Malgré le fait qu’il reconnaissait une certaine puissance de la part du meurtrier, cette réaction énerva Hisoka. Sa soif de sang venait tout juste d’être étanchée, il n’avait donc pas besoin de tuer. En revanche, cela ne voulait pas pour autant dire qu’il fallait se moquer de lui. Le magicien voulait s’amuser, son interlocuteur l’avait très bien compris, sa réaction était à coup sûr une provocation. Quel sot, il n’imaginait pas dans quel pétrin il était en train de se mettre.


Sans doute désireux de se donner un air lui aussi, le gamin en face de lui avança vers le cadavre plus proche du magicien. Il sortit alors une autre cigarette et frappa une arme du pied. Sans sourciller, Hisoka regarda l’arme voler puis venir atterrir droit dans la main de l’homme. Il avait une certaine dextérité, c’était un fait, mais au fond de lui, le magicien sentait pertinemment que si combat il y avait, il en ressortirait vainqueur. Comment le savait-il ? Tout simplement parce qu’il avait la faculté de juger de la force des gens. Lentement, l’expression d’Hisoka redevint normal. D’une seconde à l’autre, il était prêt à en découdre. Plus clément qu’à son habitude, il laissa son interlocuteur le bénéfice du doute.


Lors de sa première phrase, le magicien n’avait rien dit. Après tout, il ne lui devait rien. Cependant, le tueur sembla penser que provoquer et menacer Hisoka était une bonne idée. Le regard de celui-ci s’assombrit alors. Très bien, s’il cherchait la merde, le magicien allait se faire un immense plaisir de lui apprendre le respect. Tout en fixant l’homme de son regard perçant, il sortit trois cartes de sa poche.


« Tu m’as privé de mon jouet. Assumes-en les conséquences. ♠» dit-il froidement.


Actuellement à trois mètres de sa cible, Hisoka lança alors vers lui ses trois cartes. Elles ne payaient certes pas de mine, mais elles étaient bien de véritables armes meurtrières. Le magicien était pressé de voir comment son adversaire allait s’en sortir. Bien sûr, il allait perdre, c’était évident. Mais peut-être que s’il arrivait à le divertir convenablement il saurait se montrer clément et l’épargnerait alors. Qui sait…


Résumé:
Spoiler:
 

© ciitroon


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

~ Malfaisant ~
~ Malfaisant ~


● Disponibilité ● : 42
Messages : 23
Date d'inscription : 07/10/2014

Feuille de Personnage
Niveau: 15
Exp:
2/5  (2/5)

MessageSujet: Re: De bien sombres ruelles    Lun 20 Oct - 21:47




Le dit Goomoonryong était un véritable maître, il était craint, admiré, puissant, Il « était » … Ses yeux, grand ouvert, vide de tous ressentis, laissèrent penser qu’il songeait à cette époque. Pourquoi ? Le katana à la lame craquelée qu’il tenait dans sa main tomba au sol dans un vacarme de cliquetis métallique, et le sang gicla de toutes parts. Pourquoi ai-je était incapable d’esquiver ça ? A présent perturbé, Chun-Woo se retrouva avec de sévères coupures au bras droit, à sa jambe du même côté et à sa hanche gauche. Les cartes se révélèrent tellement tranchante qu’il en ressenti une intense douleur. J’aurais pu les éviter !

En fixant son nouvel adversaire, il en vient à se demander quel genre de type pouvait-il bien être. D’où venait-il ? Et à quoi devait-on s’attendre quand des cartes en apparence inoffensives pouvaient causer de tels dégâts ? Face au danger, le Goomoonryong ressenti une étrange sensation, il pouvait enfin sentir son énergie interne. Autant de ki d’un coup ?! En effet, la manifestation d’énergie se montra si dense qu’elle devint visible à l’œil nu. Je dois redevenir ce que j’étais ! Dans un élan d’adrénaline, Chun-Woo se jeta sur le joker.

Trois mètres les séparaient, il fit deux ou trois pas et enchaina sur un bond, tout en armant son poing. Il s’agissait là du Soul Crushing Punch, le poing briseur d’âme. L’expulsion de ki couplé à l’impact de son poing provoque d’incroyables dégâts internes. La décharge d’énergie est telle, que lorsqu’elle se produit, on croirait entendre un « Sonic boum ». C’est la technique signature du Goomoonryong, et il s’apprêtait à en faire usage contre cet individu.

Peut-être esquiverait-il ce poing, dans ce cas Chun-Woo enchainerait avec un uppercut, avec, naturellement, la même décharge d’énergie et la même intention de tuer. Mais il n’était pas stupide, d’un œil très attentif, il surveillait les moindres mouvements de son adversaire.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
   Hisoka

avatar

~ Esprit Libre ~
~ Esprit Libre ~


● Disponibilité ● : Je suis contre la violence, peace and Love.
Messages : 52
Date d'inscription : 07/10/2014

Feuille de Personnage
Niveau: 24
Exp:
1/5  (1/5)

MessageSujet: Re: De bien sombres ruelles    Mar 21 Oct - 0:54



© crédit
Amusons nous un peu

∆ Feat. Goomoonryong ∆


Touché. Déjà ? Si facilement ? Hisoka était déçu. Lui qui s’attendait à voir son adversaire esquiver, il fut très surpris de le voir se faire blesser par ses trois cartes sans exceptions. Accompagnant sa surprise d’un air déconfits, le magicien soupira. Il y’avait cependant quelque chose qui ne cessait de l’étonner. Le tueur avait l’air plus fort que cela, alors pourquoi donc n’avait-il pas été en mesure d’esquiver ? Étrange, très étrange même. Bien que réservait la suite de combat pitoyable ?


Durant quelques secondes, son adversaire ne bougea pas. Il devait à coup sûr se remettre de l’attaque qu’il venait d’essuyer. Finalement, il se décida à attaquer. Un peu ennuyé par ce combat qui s’annonçait très inégal, Hisoka provoqua son adversaire en tendant les bras sur les côtés, lui faisant comprendre qu’il pouvait attaquer. Le magicien n’allait pas se défendre, il voulait voir ce que donnait réellement ce petit gars face à lui. Deux possibilités: soit sa force allait intéresser le joker, soit il le tuerait à coup sûr. Toutefois, dans le premier cas, rien ne garantissait encore sa survie.


Les coups ne furent pas longs à venir. Son adversaire le frappa alors de toutes ses forces. La première attaque le frappa en plein torse, tandis que la seconde vint se loger directement sous son menton. Projeté en l’air par la puissance des coups, Hisoka s’écrasa mollement quelques mètres plus loin avant de faire quelques roulades. Ne se laissant pas démonter, le magicien se releva de suite et essuya le sang qui coulait de sa bouche. Très intéressant, le jeune homme avait une force certaine. Toutefois, c’était loin d’être suffisant. Certes il se retrouvait à 10 mètres après un uppercut, mais ce n’était pas non plus extraordinaire.


Hisoka restait désireux de voir ce qu’il valait vraiment, après tout, il avait de la puissance et on ne juge pas quelqu’un sur une seule offensive. Après tout, il l’avait projeté relativement loin, ce n’était pas rien. Lui laissant une nouvelle chance de montrer ses réflexes, le magicien s’empara de nouvelles cartes qu’il lança vers son adversaire en direction de son coeur. Cette fois-ci il vaudrait mieux qu’il les esquive... Alors que les cartes partaient, il cracha un peu de son sang au sol. Intéressant.


Résumé:
Spoiler:
 

© ciitroon


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

~ Malfaisant ~
~ Malfaisant ~


● Disponibilité ● : 42
Messages : 23
Date d'inscription : 07/10/2014

Feuille de Personnage
Niveau: 15
Exp:
2/5  (2/5)

MessageSujet: Re: De bien sombres ruelles    Mer 22 Oct - 16:31


... ... ...
GOOMOONRYONG




∞ De bien sombres ruelles




Lorsque le Goomoonryong leva la tête, il se rendit compte que son offensive avait fonctionné. Mais malgré l’utilisation de ses puissants poings mis sous l’effet de son ki, son adversaire ne manqua pas de se relever sans trop de difficulté. Chun-Woo à cet instant adopta un air étonné, impossible pour lui de concevoir que l’on pouvait se relever de son Soul Crushing Punch. Il observa ses mains, presque tremblantes. Pourquoi suis-je devenu si faible ? … Songea-t-il. Le joker se préparant à une nouvelle offensive, notre maître des arts martiaux – qui refusait alors de croire qu’il était devenu faible – tenta une de ses techniques de déplacements. Sans succès. Il fallait réagir vite.

Il esquiva la première carte en faisant un habile pas sur le côté, dans le même instant, il prit appuie sur ses genoux et fit un bond vers son adversaire. Une rotation de son corps lui permit d’esquiver les deux autres cartes. Finissant son vol par un salto avant, il atterrit juste devant lui, en position accroupis. Dans un sale état, affaiblit par les lacérations causés par les précédentes cartes, qui ne manquèrent pas d’ailleurs de déchirer ses vêtements préférés, Chun-Woo adressait le plus méprisant des regards à l’égard du joker. Pourquoi est-ce que j’ai peur de lui ?

Après avoir réuni suffisamment de ki, il fit une puissante extension de ses genoux et adressa son meilleur poing à la mâchoire de cet homme effrayant. Un nouvel uppercut, dans lequel il mettait toute sa force. C’est la deuxième fois que ça se produit … Se fit-il en pensant à l’homme de lumière qu’il combattit quelque jours auparavant, Il ne faut pas que je perde ce combat ! Le Goomoonryong terminerait son offensive en tournant sur lui-même et en se préparant à la suite, espérant de toute foi que son adversaire ne se relèveraits pas cette fois-ci.


© .JENAA


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
   Hisoka

avatar

~ Esprit Libre ~
~ Esprit Libre ~


● Disponibilité ● : Je suis contre la violence, peace and Love.
Messages : 52
Date d'inscription : 07/10/2014

Feuille de Personnage
Niveau: 24
Exp:
1/5  (1/5)

MessageSujet: Re: De bien sombres ruelles    Mer 22 Oct - 17:45



© crédit
Amusons nous un peu

∆ Feat. Goomoonryong ∆


Alors ? Rebelotte ou pas ? Non. En exerçant une impressionnante habilité, son adversaire esquiva toutes ses cartes. Un mouvement sur le côté, un bon de toute beauté se concluant par un salto. Le jeune homme était agile comme un petit singe. Voilà qui était bien mieux que tout à l’heure. L’intérêt d’Hisoka pour ce dernier ne cessa alors de croître. Il était indéniable qu’il avait de la force et une bonne maîtrise du combat. Comme tout le monde, il avait apparemment subi la perte de puissance due à l’arrivée en ce nouveau monde. Cependant, quelque chose au fond du magicien lui indiquait qu’il avait du potentiel.  Le joker prit sa décision, il n’allait pas le tuer.


Malheureusement pour son adversaire, Hisoka ne lui avait cependant pas encore pardonné de l’avoir privé de son jouet. Il allait donc devoir lui apprendre le respect en le lui montrant qui était le patron. Certes, il devait déjà l’avoir compris, mais il fallait que sa défaite reste profondément inscrite dans son esprit. À chaque fois qu’il penserait au magicien, il devrait se souvenir de la douleur cuisante qu’il avait ressenti. Oui, voilà ce qui était le mieux à faire. Alors que le jeune homme se retrouva à nouveau au corps à corps avec Hisoka, il tenta de lui asséner un autre de ses puissants coups. Trop lent...


Le magicien esquiva sans aucun mal l’attaque de son adversaire. Alors prit dans son élan, ce dernier n’était pas en mesure de se défendre. Le joker se décala légèrement sur la droite pour ne pas être touché, il en profita alors pour asséner au jeune homme un coup de la main gauche. Au niveau de son foie, il le frappa avec puissance à l’aide de sa paume. Alors qu’il expira violemment l’air dans ses poumons sous la force du coup, le tueur fut projeté environ un mètre plus loin (autorisation de Chun). Hisoka le savait, après un coup pareil, placé de plus à un endroit stratégique, il lui faudrait quelques secondes pour se remettre sur pieds. Un large sourire sadique se dessina sur ses lèvres.


« Tu as perdu. Ce combat est déjà terminé. Je veux t’entendre le dire... ♥ » ordonna le magicien.


Pour ponctuer ses mots d’une action concrète, Hisoka s’arma d’une carte dans chaque main. Vu son état, ce serait miraculeux s’il parvenait à esquiver. Dans le meilleur des cas, il en éviterait peut-être une, éventuellement, mais les deux, le joker n’y croyait pas. Tout en  y mettant sa puissance maximale, il lança ses cartes vers son adversaire. Allait-il le surprendre ? Serait-il en mesure de faire cela ? Hisoka ne demandait rien de plus...


Résumé:
Spoiler:
 

© ciitroon


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

~ Malfaisant ~
~ Malfaisant ~


● Disponibilité ● : 42
Messages : 23
Date d'inscription : 07/10/2014

Feuille de Personnage
Niveau: 15
Exp:
2/5  (2/5)

MessageSujet: Re: De bien sombres ruelles    Mer 22 Oct - 18:32


... ... ...
GOOMOONRYONG




∞ De bien sombres ruelles


En prenant le puissant coup du manipulateur de carte dans l’abdomen, Chun-Woo cracha un peu de sang. Il fit un vol plané d’un mètre et s’écrasa brusquement sur le sol. Il ne se leva pas tout de suite, l’attaque fut assez violente, en considérant les dégâts qu’il avait subit plus tôt. Fixant le ciel, haletant, il se fit une raison. Je manque cruellement de force … Que dirait Shi-wioon s’il le voyait dans cet état ? Il ne comprendrait pas évidemment qu’il se soit fait battre sur son propre terrain, le corps à corps.

- Tu as perdu. Ce combat est déjà terminé. Je veux t’entendre le dire... ♥

Exigea le joker. Avec difficulté, le Goomoonryong se leva, la défaite se lisait sur son visage. Hors de question de se plier à ses ordres, ce n’était pas dans son style. Mais dans son état, que pouvait-il faire ? Il ne vit même pas les deux cartes qui le prenait pour cible, sentant son heure arrivée, il adopta une position de défense réflexe en mettant ses deux bras devant sa tête comme bouclier. Les deux projectiles frôlèrent ses bras, lui causant de douloureuses blessures, ils retombèrent mollement de chaque côté de son corps. Il souffrait et tout laissait entendre qu’il se soumettait à son adversaire.


Cependant … Un grand sourire étira ses lèvres, il leva son bras droit et mit son majeur en érection.  Un doigt d’honneur accompagné d’un regard qui suggérait à son adversaire de se le mettre dans le rectum. C’était son style après tout, totalement réfractaire à l’idée de baisser son pantalon, il se battrait jusqu’au bout, jusqu’à sa dernière goutte de sang, on pouvait considérer ça comme de la folie, il suffisait simplement d’y croire.



© .JENAA


Spoiler:
 


Dernière édition par Chun-Woo Han le Jeu 23 Oct - 13:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
   Hisoka

avatar

~ Esprit Libre ~
~ Esprit Libre ~


● Disponibilité ● : Je suis contre la violence, peace and Love.
Messages : 52
Date d'inscription : 07/10/2014

Feuille de Personnage
Niveau: 24
Exp:
1/5  (1/5)

MessageSujet: Re: De bien sombres ruelles    Mer 22 Oct - 19:31



© crédit
un odieux viol

∆ Feat. Goomoonryong ∆


Quel dommage, pas de surprise. Comme Hisoka s’attendait à mieux que cela, il poussa un soupir. Certes, il avait été en mesure de se protéger efficacement c’était un fait, pour autant il n’avait pas été en mesure d’esquiver la moindre carte. Au fond de lui, le magicien n’était pas très étonné, mais il avait espéré voir mieux que cela. Une fois l’attaque encaissée, le jeune homme baissa les bras. Voilà finalement qu’il se rendait. Brave garçon. Ou bien... Non. Un large sourire aux lèvres, sa victime pensa qu’il était judicieux de lui faire un doigt d’honneur. Ainsi donc il considérait que son honneur valait plus que sa vie ? Opinion honorable. Pour autant Hisoka ne montrerait aucune pitié.


Bien que sa victime l’ignorait, le magicien avait toujours détesté qu’on lui manque de respect ou qu’on le provoque. Après tout, ce combat en était le parfait exemple: il n’avait débuté que par la faute d’une vulgaire provocation de la part du jeune homme. Une expression démoniaque anima le visage d’Hisoka tandis qu’il lançait une carte vers sa victime. À peine quelques seconde après qu’il le lui ai tendu, son adversaire perdit son majeur. La souffrance de sa proie amusait le magicien qui se mit à rire comme un dément. S’il voulait lui inculquer le respect, l’amputation d’un doigt serait un moyen des plus efficaces pour y parvenir.


Comme il n’en avait pas fini, le Joker mit un genou à terre avant de caler un uppercut au jeune homme. Sous la force du coup, il fut projeté en l’air. Sans perdre la moindre seconde, Hisoka en profita pour lui asséner quelques coups en plein ventre avant qu’il ne retombe au sol avec fracas. Dorénavant allongé sur le dos, la victime ne pouvait plus se défendre. Le magicien posa son genou sur son bras droit tandis qu’il bloquait l’autre de sa main gauche. De sa seule main encore disponible, Hisoka commença alors à frapper le visage de sa victime avec toute sa force. Un, deux, trois, quatre, cinq....vingt, etc. Il arrêta de compter tant le nombre de coups qu’il lui porta était conséquent. Le joker ne se releva que lorsque la figure de sa proie fut totalement déformée par ses attaques. Alors qu’il baignait dans son propre sang, Hisoka se releva et le laissa ainsi. Qu’il meurt de ses blessures ou qu’il survive lui importait peu. De toute manière, si à l’avenir ils devaient se revoir, Hisoka ne se priverait pas de lui rappeller alors qui d’eux deux est le plus fort…



© ciitroon


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

~ Malfaisant ~
~ Malfaisant ~


● Disponibilité ● : 42
Messages : 23
Date d'inscription : 07/10/2014

Feuille de Personnage
Niveau: 15
Exp:
2/5  (2/5)

MessageSujet: Re: De bien sombres ruelles    Mer 22 Oct - 20:57


... ... ...
GOOMOONRYONG




∞ De bien sombres ruelles


Etalé sur le sol, baignant dans son sang, sévèrement blessé, Chun-Woo réfléchissait à sa prochaine journée. Combien d’argents avait-il volé ? Ces deux criminelles de bas étage ne possédaient pas grand-chose, mais ça serait sans doute suffisant pour survivre quelques jours dans la capitale, le temps d’avoir un nouveau plan de route. Il connaissait une bonne partie du royaume de Wei, mais ne savait rien des deux autres territoires. Selon ce qu’il avait entendue, le royaume de Wu était le plus beau des trois.

Combien de temps cela faisait-il qu’il était ici ? Bon sang, ce foutu gars m’a bien amoché ! Il tenta de se redresser et de se mettre en position assise. Il considéra le morceau de doigt qui trainait par terre et se pinça l’arrêt du nez en faisant la grimace. Il chercha dans la poche de sa veste son paquet de cigarettes et s’empressa de s’en allumer une. Suite à quoi, il se leva et marcha en boitant vers une rue commerçante.

Naturellement, pas même un chat à l’horizon. Tant pis, il continua son chemin, doigt en main. Ce n’est qu’une dizaine de minutes plus tard qu’il trouva enfin un passant. Il tapota son épaule avec son index pour attirer son attention.

- Excusez-moi, pourriez-vous m’indiquer l’hôpital le plus proche ?

Malheureusement, le jeune homme parti la queue entre les jambes, effrayé par le sang. Le Goomoonryong, l’air blasé, le regarda s’enfuir, une goutte de transpiration traduisant son désarroi perlant sur son front. Il perdit espoir lorsque soudainement, des éclats de rire attirèrent son attention. Il s’approcha d’un pas vif vers le bar de nuit d’où venait les bruits et ouvrit la porte d’un grand coup de pied. Il adopta un sourire paisible et tendit son doigt décroché du reste de sa main.

- Est-ce que quelqu’un ici sait coudre ?

C’est une femme qui se précipita en toute hâte vers le blessé et qui entreprit de l’emmener à l’hôpital, où il se fit soigner. Elle lui proposa de revenir à l’auberge où elle pouvait lui assurer une chambre et lui souhaita un bon rétablissement, en prenant de soin de ne pas regarder la section du doigt au risque de vomir.


© .JENAA


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
   Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: De bien sombres ruelles    


Revenir en haut Aller en bas
 

De bien sombres ruelles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les sombres ruelles de l'allée des Embrumes
» Dans les sombres ruelles du Labyrinthe
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» Réfléchie bien !
» Vous dirai-je « tu », ou bien me diras-tu « vous » ? »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
[Multivers Mangas] Sasurai no Sekai :: 角色扮演 - Rôle play :: Royaume de Wei :: Capitale - Danyang-