Sasurai no Sekai est un monde où se croisent, se confondent et se confrontent des personnages de quasiment tous les univers de fictions connus. Il vous est libre d'incarner presque n'importe quel protagoniste de mangas ou manhwas, jeux-vidéos ou même de comics. Tous sont envoyés dans un univers unique, mêlant mythologie et folklore d'origine Japonaise, Chinoise ou Coréenne. Débutez tous une aventure unique dans un univers nouveau. Faites évoluer vos personnages pour leur faire retrouver leur puissance d'antan et finalement la dépasser !

Communauté de joueurs de jeux par forum 

Partagez | 
 

 Début du voyage [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar

~ Esprit Libre ~
~ Esprit Libre ~


● Disponibilité ● : J'aimerai me faire violer dans les plus bref délais. Merci.
Messages : 133
Date d'inscription : 09/10/2014

Feuille de Personnage
Niveau: 14
Exp:
3/5  (3/5)

MessageSujet: Début du voyage [Solo]   Ven 10 Oct - 1:06


Je vois ce type, assit dans ce bureau. Puis je remarque qu'on est dans un couloir étrange, tout blanc, et avec des portes des deux côtés. Pleins de portes. Je penche la tête. Lui, il prend un tampon, le passe sur un document. La porte à ma droite s'ouvre, et je m'y sens comme attiré.

What the fuck...

Non, ça doit être un rêve. Oui, c'est cela. Un rêve sacrément réel. Ou alors Fernand à bourré sa ratatouille de champignons d'Amsterdam. Allez, John, il est temps d'ouvrir les yeux. Tu vas te retrouver dans la cave de tonton Alfred, avec la compagnie de tes meilleurs potes, ou plutôt les seuls qui te supportent. Et puis surtout, pleins de coca, et de pizza. John, ouvre les yeux.


Je vois le ciel... (bon signe !) Défiler. (Pas bon signe). Je tombe. (Définitivement très mauvais signe).

Impact. Choc intense qui me traverse de part en part. Douleur aigüe. Je hurle. Je bouge et le buisson qui m'a amorti la chute fait un vacarme à chacun de mes mouvements. J'aperçois une sorte d'espace trouble un instant. A une dizaine de mètres de hauteur de moi. Et puis il disparait. Est-ce un jeu de mon esprit embrumé ?

Est-ce que je suis vraiment tombé ? Non non non... mon esprit me joue des tours. Je devrais être dans une cave. On est où ici ? Je reconnais pas l'endroit. Je reconnais pas la végétation. Je reconnais pas le climat. Mes yeux se baissent. Je reconnais mes vêtements et mon manuel de maitre du jeu, à mes côtés. Premier réflexe, je vérifie mes poches pour mon téléphone portable. Je l'ai pas. Bordel ! Deuxième réflexe, mon porte-feuille. Absent, lui aussi. Cela ressemble de plus en plus à une très très mauvaise blague de mon groupe d'aventuriers. Auraient-ils mal digérés leur dernières aventures ? Hypothèse 1, je me suis bourré la gueule tout seul et c'est une petite blague. Hypothèse 2, ils m'ont drogué et c'est une vengeance. En tout cas, le méfait est signé. Seul mes aventuriers m'auraient laissés comme seul outil mon manuel de MJ.

Je me lèves calmement maintenant. J'ai étudié la situation. Je sais comment réagir proprement. Je me maitrise. Je sors du buisson après quelques acrobaties.

"Bonjour élu."

Je me retourne vers le petit gnome qui m'a souhaité cela. Il ressemble un peu à Flitwick dans les films d'Harry Potter. Je le remercie, puis je me tourne vers le bout de la clairière. Attends une minute. Je pivote brusquement pour avoir le gnome devant moi. Ce... mec... n'est pas humain. Je hurle.

Il hurle aussi.

Je hurle encore plus fort.

Il arrête de hurler. Je fais pareil. Je crois que je lui ai simplement fait peur. Mais c'est absolument pas normal. Pas normal du tout. Il fait quoi, le professeur Flitwick ici ? J'ai trop mal pour rêver. Ce n'est pas un acteur, non il est difforme et non humain. Et puis je ne connais pas sa langue, mais je la comprends. C'est illogique. Irrationnel. Je m'effondre au sol.

"Qu'est-ce qu'il se passe ici..."

"Je ne sais pas grand chose, je ne suis qu'un humble forestier. Mais voici ce qu'on raconte à votre sujet, vous les élus..."


Dernière édition par John Smith le Ven 10 Oct - 22:43, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

~ Esprit Libre ~
~ Esprit Libre ~


● Disponibilité ● : J'aimerai me faire violer dans les plus bref délais. Merci.
Messages : 133
Date d'inscription : 09/10/2014

Feuille de Personnage
Niveau: 14
Exp:
3/5  (3/5)

MessageSujet: Re: Début du voyage [Solo]   Ven 10 Oct - 22:37


Le professeur Flitwick - qui s'appelle en fait Bankichi, rien à voir, bien qu'il ressemble énormément au prof enfin bref - se présente comme étant un vieux tengu. Je hausse d'un sourcil. Je n'ai jamais entendu parlé de cette difformité, alors que pourtant j'ai regardé pleins de docteur House et que je suis devenu expert en maladie exotique. Je lui exprime mes condoléances. Il me regarde bizarrement. Je le regarde aussi bizarre. Il me regarde, je le regarde. Je regarde mon livre, puis je me gratte la tête et je le regarde à nouveau.

Bref, c'est un véritable de sourd.

Il n'a toutefois pas l'air imbécile. Loin de là. Mon interlocuteur rigole légèrement. Puis, à la manière d'un professeur de Poudlard, il reprend parole gentiment. Lentement.

"Je crois que vous ne comprenez pas. Je suis différent de vous, je ne suis pas humain."

Je penche ma tête sur le côté. Décidément je suis très confus sur ce qui m'arrive. Je ne suis pas quelqu'un à problème, j'ai toujours eu une vie très carrée. Je n'ai jamais du affronter des situations bizarres, ou inattendue. Alors là je suis complètement perdu. Abasourdi. Je me relève, petit à petit. Il m'explique alors. Lentement, gentiment. Que je viens d'un autre monde. Que je suis un des élus. Que j'ai une destinée à accomplir, bien qu'il ne sait pas laquelle.

"Comment ça commence déjà ? La pillule rouge ou la pillule bleue..."

Le tengu me montre un chemin vers le village le plus proche avant de me laisser à mes réflexions. Serais-je dans une autre réalité ? Je ne rêve pas. Pourtant, je suis ailleurs. Loin du garage de l'oncle. Loin de mes jeux plateaux. Loin de mes amis. Loin de mes soucis quotidiens aussi. Je ne reconnais pas cette végétation. Son histoire fait du sens, surtout quand je prends en compte cette porte qui s'est ouverte dans l'espace. Je dois l'admettre.

"Il est où le lapin blanc ? Ou peut-être est-il trop en retard ?"

Et puis ma tête se relêve. Mes yeux pétillent. Mon sourire s'élargit. Loin de mes soucis. Loin de mes tracas. Pas d'université. Ici, je suis un élu. Pour une fois, je peux jouer un vrai personnage dans un jeu de rôle grandeur nature. Je peux m'amuser à faire tout ce que je veux. Je regarde mon manuel du mj et je le prends en main. Comment c'était encore ? Ah, oui.

"You are a Wizard, Harry."

Suivant les conseils du professeur Flitwick, qui s'appelle Bankichi et qui est un Temps-Gu, je suis un chemin de terre en direction du village le plus proche. Il est temps d'aller au-delà de ma destiné !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

~ Esprit Libre ~
~ Esprit Libre ~


● Disponibilité ● : J'aimerai me faire violer dans les plus bref délais. Merci.
Messages : 133
Date d'inscription : 09/10/2014

Feuille de Personnage
Niveau: 14
Exp:
3/5  (3/5)

MessageSujet: Re: Début du voyage [Solo]   Sam 11 Oct - 12:47


Mes pieds avancent seuls. Mode automatique. Je suis la route qui mène à Zhou en prenant la direction indiquée par ce bon vieux Flitwick-Banmachin. Mon intellect s'agite

Ma main gauche frotte ma nuque encore douloureuse, tandis que je fais un peu d'ordre dans mon esprit - je suis dans un monde parallèle régit par des lois inconnues et j'ai un certain statut d'élu. On dirait vraiment le discours d'un pnj dans la scène d'introduction d'un jeu vidéo. Oh, pnj ça veut dire personnage non joueur et cela semble fortement coller avec ce statut étrange d'élus. Ils sont élevés au-dessus de la masse, tout comme un joueur de jeu de rôle papier.

Mon autre main, elle, s'agrippe à mon manuel du Maitre du Jeu. Dernier vestige de mon passé. Pour l'instant rentrer chez moi me parait hautement improbable et puis... ma curiosité me titille beaucoup. J'ai envie de connaitre ce nouveau monde, pas de le quitter précipitamment. Même si certains aspects me manquent terriblement.

La pizza aux anchois par exemple. La probabilité d'en trouver dans un monde parallèle est tristement nulle. J'aurais du apprendre à cuisiner.

Hum je me détourne de ma réflexion. Je passe sous une grosse branche. J'enjambe quelques raçines centenaires et je reprends la route un peu accidentée.

Je retrouve dans ce monde des éléments de jeu. Le pnj, par exemple, mais pas uniquement. Il parlait une autre langue et pourtant je le comprenais entièrement. Il me faudrait ré-itérer l'expérience pour confirmer l'hypothèse, mais ce monde semble confortablement bénéficier d'un état de tour de Babel. Anté foudre divine et tout. Un classique des jeux pour faciliter le gameplay.

Peut-être il y a-t'il d'autres règles ? Je pense aux caractéristiques physiques. J'ai l'impression d'avoir gagné en endurance depuis mon arrivée. J'étais très mauvais en sport à l'école. Mais ici je semble dans les normes moyennes pour un adulte. Je devrais mettre au point un procédé rigoureux pour tester tout ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

~ Esprit Libre ~
~ Esprit Libre ~


● Disponibilité ● : J'aimerai me faire violer dans les plus bref délais. Merci.
Messages : 133
Date d'inscription : 09/10/2014

Feuille de Personnage
Niveau: 14
Exp:
3/5  (3/5)

MessageSujet: Re: Début du voyage [Solo]   Mar 14 Oct - 0:21


Si je suis dans un jeu, je dois probablement avoir une classe.

Telle est ma réflexion quand j'entre dans ce bar. Mon regard parcours le paysage qui s'offre à mes yeux. De l'alcool à profusion. Des cigares et cigarettes. Pas de gsm dans le coin, pas de téléphone non plus. Pas de lignes électriques. Certains meubles ont l'air d'être fabriqués à la chaine, donc cela veut dire au minimum une technologie des années 1800 et peut-être inférieur à 1900. Enfin, il est également possible que la technologie soit gardée pour des cercles dans les hautes sphères, qu'elle soit très chère ou considérée comme mystique. En tout cas, pas de réseau wifi. Vais-je survivre dans un monde sans facebook ?

Je m'affale à une table, en proie à un désespoir soudain et fort sombre. Le serveur pose un verre devant moi. Rempli d'un liquide jaunâtre. Le verre est sale. La table est poussièreuse. Je regarde ce brave homme. Il est moche, et il fait peur avec son oeil en verre. Pourtant, il me dit d'un air gentil.

"Cadeau de la maison. Cela n'a pas l'air d'aller très fort. On a tous des moments difficiles dans la vie..."

Comme c'est aimable de sa part. Cela me ferait presque oublier à quel point ce verre est sale. J'observe les traces suspectes dessus. Ils n'ont probablement pas inventer Dreft ici, ça c'est certain. Ni les machines à vaiselles. Bon, autant se donner un peu de courage pour affronter mon seuvrage de facebook. Je lève le verre dans la direction du patron et je le bois cul-sec.

Oh mon dieu.

Je suffoque. Je brûle. Je tousse. Ma vision se trouble, bien que je pense que cela est dû à la présence de larmes à mes yeux en fait. Mon dieu. Je frappe la table de mon poing, je me retiens de me laisser tomber au sol et de rouler de douleur. J'ai l'impression que mon estomac se désinfecte progressivement, au fur et à mesure du passage du "divin" liquide dans mes entrailles. Je contracte mes abdos, je sais pas pourquoi. Peut-être pour focaliser mon attention ailleurs que sur la douleur. Evidemment, cela ne marche pas. Alors je prends une grande bouffée d'air. Et une autre. Cela va un peu mieux. J'aperçois l'oeil du tavernier sur moi, un léger sourire aux commissures des lèvres.

"C'est... pas... de la petite...bière."

"Ha ça non Etranger ! Je la fais moi même ! 10 ans d'âges. Et je nettoie aussi les sanitaires avec ça. Hahahaha !"

Pas étonnant l'arrière goût de canard WC. J'essuie mes larmes. Les sensations s'estompent. Mes capacités reviennent, je reprends ma posture sur ma chaise. Si j'ai une classe, c'est certainement pas une classe de guerrier, vu comment je tiens pas l'alcool. Ma tête se tourne vers le manuel du MJ.

...

Livre... Un livre. C'est peut-être un symbole de ma classe ! Je l'ouvre rapidement et j'ai un sourire aux lèvres. Il est différent d'avant. Je le feuillete rapidement. Oui, il a carrément changé. Déjà, j'ai quelques explications de base sur le pays où je me trouve actuellement - Wei. Son histoire. Un peu de géopolitique. Puis j'ai une carte. Pas très complète. Vient ensuite une espèce de feuille de caractéristique à moitié vide. Je comprends pas trop. Un bestiaire, moui et haaaaaa. Des sortilèges. J'éclate de rire. Je suis peut-être bien un mage après tout. Mon plus grand rêve qui se réalise !

"Pff, ces érudits je les comprends pas. On vient pas à l'auberge du Tengu Fringant pour lire un livre... Et en plus, il rigole en le lisant. Par la barbe la Deesse Mô-Resmo, je pensais avoir tout vu dans ma taverne..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

~ Esprit Libre ~
~ Esprit Libre ~


● Disponibilité ● : J'aimerai me faire violer dans les plus bref délais. Merci.
Messages : 133
Date d'inscription : 09/10/2014

Feuille de Personnage
Niveau: 14
Exp:
3/5  (3/5)

MessageSujet: Re: Début du voyage [Solo]   Mar 28 Oct - 20:04


Prit dans une passion enivrante, je parcours le grimoire et je tombe directement sur ce que je veux essayer. La flèche acide de melf. Je commence à ricaner, sous les yeux interrogateurs des clients de la taverne. Je lève le bras en visant une lampe et j'incante.

Et il se passe rien.

Les gens rigolent autours de moi. Je ne comprends pas. Je suis pris de confusion. Serait-ce un leurre ? Une façon de se moquer de moi ? Je parcours à nouveau le grimoire. Ma feuille de personnage arrive sous mes yeux. Evidemment, je vois que je suis niveau 1. Je suis un gros nul. Un débutant. Un noob. Un aventurier débutant. Forcément, la flèche acide, je peux pas l'avoir tout de suite, c'est un sort de niveau 2. Je feuillète mon grimoire. Oui, le sortilège de projectiles magiques, par contre, c'est le sort classique de tous les mages qui sortent à peine de l'imagination de leur joueur.

Je vise de-nouveau une lampe de l'auberge. Les gens me toisent, narquois. J'incante. Deux projectiles sortent de ma paume et viennent exploser la lampe dans un bruit cristallin. Le silence se fait d'un seul coup dans la taverne.

" DEUX PROJECTILES ? MAIS C'EST IMPOSSIBLE !"

Normalement, je débloque un projectile tous les 2 niveaux. Je me suis levé brutalement de ma chaise et je commence à réfléchir en faisant les cents pas. Les pnj autours de moi s'agitent. Des mots s'échangent en murmures, je les ignore. Je lance deux projectiles, mais je ne peux pas lancer une flèche acide de melf. C'est deux données sont contradictoires dans les règles normales, quelque soit la version. Je ne suis donc pas régit par les règles normales de DnD. Un des pnj m'adresse la parole, je crois.

Je n'y fais pas attention.

J'ai ré-ouvert mon livre à la page bestiaire. Un large sourire orne mes lèvres. Je prends mon grimoire entre les mains, à la page des gobelins et je dis.

"J'invoque des gobelins !"

Rien ne se passe au début. Puis une fumée noire se lève du sol. Dans la taverne apparait une multitude de gobelins. Ils sont sept. Ils me regardent amicalement et gromèlent dans leur langue. Je comprends qu'ils attendent des ordres. Je n'arrive pas à en donner. Je suis comblé par l'émotion. Je ne suis pas simplement un mage, je suis un invocateur semblerait-il. Le comble même de la classe. J'aimerais pouvoir en profiter un peu plus, mais la garde fait éruption dans la taverne. Le temps semble s'écouler.

Par entrainement, la garde attaque mes gobelins.

Par habitude, mes gobelins se mettent à mordre tout ce qui passent sous leur dent.

Par crainte, le tavernier se cache sous son comptoir avec sa caisse.

Par réflexe, je prends courageusement la fuite.

La suite est confuse, il y a du boucan. Des vitres brisées. Des cris, du sang, des crachats. Je m'en sors, heureusement, sans trop de problème et profitant de la nuit tombante, je disparais dans la nuit. Mes gobelins ? Probablement morts. Les invoquer en milieu public n'était peut-être pas mon idée la plus brillante du moment. Je vais tester cette compétence dans un lieu un peu moins peuplée. Comme cette forêt sombre, par exemple.

Oui, excellente idée ! Partons pour la forêt sombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
   Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Début du voyage [Solo]   


Revenir en haut Aller en bas
 

Début du voyage [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les gens du voyage
» Voyage de Bougainville
» Voyage dans le foin...
» Haiti en Marche parle du voyage de Preval dans le Centre
» Compagnons de voyage pour lire un livre en Champagne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
[Multivers Mangas] Sasurai no Sekai :: 角色扮演 - Rôle play :: Royaume de Wei :: Village - Zhou-