Sasurai no Sekai est un monde où se croisent, se confondent et se confrontent des personnages de quasiment tous les univers de fictions connus. Il vous est libre d'incarner presque n'importe quel protagoniste de mangas ou manhwas, jeux-vidéos ou même de comics. Tous sont envoyés dans un univers unique, mêlant mythologie et folklore d'origine Japonaise, Chinoise ou Coréenne. Débutez tous une aventure unique dans un univers nouveau. Faites évoluer vos personnages pour leur faire retrouver leur puissance d'antan et finalement la dépasser !

Communauté de joueurs de jeux par forum 

Partagez | 
 

 Présentation ▬ Kaneki Ken

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar

~ Bienfaiteur ~
~ Bienfaiteur ~


● Disponibilité ● : Je suis associable. Casse toi.
Messages : 9
Date d'inscription : 19/10/2014

Feuille de Personnage
Niveau: 1
Exp:
1/5  (1/5)

MessageSujet: Présentation ▬ Kaneki Ken   Lun 20 Oct - 2:49


Présentation de Kaneki Ken

Généralités


Univers d'origine (D'où vient-il ?)
Tokyo Ghoul

Nom & prénom
Kaneki Ken

Âge
Alors Ken? Il n'y a qu'à te voir, de près ou de loin, de haut en bas, de gauche à droite pour voir que malgré l'air assuré que tu dégages, te vieillissant indubitablement, tu ne dépasses néanmoins toujours pas les 18 ans, te condamnant à être perçu comme un enfant selon nombre de points de vus extérieurs.

Sexe
Ne fais pas cette tête, mon pauvre. Tu n'es peut être pas le plus viril des mâles de ce monde, ni même le plus musclé ou le plus poilu, mais tu n'en reste pas moins un garçon franchement. Tu es irrévocablement de sexe Masculin ♂. Tout le monde s'accorde pour te laisser le peu de virilité que tu possèdes, sois-en heureux !

Taille
Ils sont nombreux à te regarder de haut, hein? Tu n'en imposes pas par ta taille. Tu n'es pas une grande perche, ni même un monstre de grandeur... Ce sont 169 cm en somme qui te définissent entièrement.

Poids
Tu te souviens? ils t'ont souvent dit que tu étais faible, que tu devrais gagner en force musculaire. Visiblement, vous n'avez pas écoutés leurs précieux conseils toi et tes 55 kg.

Vice
Ton humanité à laquelle tu tiens tant et pour laquelle tu refuses catégoriquement de franchir le faussé qui sépare les perdants des gagnants. Il s'agit de ta faiblesse première, de ton défaut. Tu refuses d'être immoral, de devenir un assassin, de répondre à tes instincts, aussi primitifs soient-ils. Tu es un homme dans le corps d'une bête, d'un monstre...

Vertu
Tu es un ami, un protecteur avant toutes choses. Ta loyauté est ton principal atout. Te sacrifier pour les autres, ça n'a jamais été un souci. Il vaut mieux être le blessé que le blessant, non? C'est pour eux que tu as tant changé. Pour pouvoir les protéger... Pour pouvoir réellement les protéger. Tu ne les trahirais jamais, pas même au prix de ta pauvre et misérable vie. N'est-ce pas?

Autre(s) (tatouages, percings, signe distinctif...)
Incapable de parfaitement te maîtriser, tu es forcé par les aléas du destin de couvrir ton oeil gauche d'un cache-œil lorsque tu es en public. Tout du moins, tu le faisais avant, dans ce monde où être un monstre sanguinaire était étonnamment mal vu. Cet oeil de pirate noir, sans lequel tu te sens terriblement mal à l'aise, mis à nu encore aujourd'hui, cache toujours ta sombre et véritable nature...

Résumé de l'Histoire


15-20 lignes maximum

Tokyo, la capitale japonaise : 13 millions d’habitants à la fois hommes et ghouls. Né humain dans ce monde où la chaîne alimentaire connaît un nouveau prédateur bien plus robuste pour lequel l’humain n’est que mets et provende : tu as indubitablement vu le jour dans le mauvais camp. Tu es le fils perdant d’une mère d’autant plus faible… Ton histoire est une tragédie grecque, un drame. Privé de ton père à tes quatre ans, incapable de comprendre les raisons pour lesquelles on transférait les ossements de ton patriarche dans une urne, la seule chose dont tu te souviens, c’est cette frayeur diffuse ressentie, comme si quelque chose de terrible se déroulait sous tes yeux…

Ta mère, tant qu’à elle, a toujours été ton modèle. Sa gentillesse exemplaire a toujours été source de fierté. Elle était incroyable à tes yeux : c’était quelqu’un de bien, s’occupant des tâches ménagères, travaillant sans jamais se plaindre, sans jamais déranger, étant toujours gentille avec tout le monde… Néanmoins… Sa gentillesse était un couteau à double tranchant. Trop gentille pour refuser de donner de l’argent à sa sœur lorsque celle-ci le demandait, prétextant toujours une urgence, elle ne prenait plus la peine de se reposer. Elle travaillait constamment, jour et nuit, prétendant que tout allait bien, soucieuse de subvenir aux besoins de sa grande sœur qui en demandant toujours plus… et de son fils… Tu avais dix ans lorsque le surmenage te priva de son amour. Tu avais dix ans lorsque le travail la tua.

Tu aurais aimé qu’elle te choisisse, n’est-ce pas? Qu’elle vive pour toi… Même si cela signifiait qu’elle devait abandonner sa sœur, qu’elle la laisse mourir même… Mais tu ne l’admis jamais. Ce sentiment égoïste, tu le cachais honteusement. Au lieu de blesser ton prochain, essaie plutôt de comprendre sa douleur…

Prit en charge par ta tante, tu fus néanmoins bien rapidement la victime de son complexe d’infériorité. La jalousie qu’elle ressentait vis-à-vis sa sœur se déversa sur toi, tranquillement, tel un poison s’insinuant dans ses veines. Ton nouveau foyer, progressivement, devint de plus en plus froid. Enfant brillant, elle t’accusait de te croire supérieur à son misérable fils… Les bonnes notes que tu rapportais à la maison, prétendues positives, accentuèrent la ressemblance entre toi et ta mère… ainsi que sa colère… Sans ami, ce fut Hide, franchement débarqué, qui t’approcha le premier. Ta solitude l’interpella. Et dès lors vous furent inséparables.

Ça aurait été bien non? Que tout continue ainsi. Néanmoins : tu deviens sa proie. La proie d’une ghoul. La proie de cette ghoul. La goinfre, dont les médias dépeignaient un portrait peu flatteur, te désigna comme amuse-gueule… Tu serais mort, dévoré par l’impitoyable monstre qu’elle était, si les aléas du « destin » ne t’avaient pas « sauvé »… Les poutres de métal qui s’effondrèrent sur elle à ce moment-là… Certains prétendent qu’il ne s’agissait pas d’un accident. Mais comment en être certain? Qui croire? Néanmoins,  peut-être aurais-tu dû mourir cette journée-là. Peut-être cela aurait-il été mieux pour toi… Le docteur Kano, s’occupant de votre cas urgent, enfreint toutes les règles imposées par la médecine à ce moment pour te sauver.

À ton réveil, la nourriture te semblait morne, la faim te tiraillait peu… Au début tout du moins… Dis-moi : à partir de quand compris-tu? Compris-tu que le transfert des organes de Lize dans t’avait transformé? Que tu étais, à ton tour, devenu l’un de ces monstres au sommet de la chaine alimentaire? Le fromage, le lait, les légumes, la viande animale, les noix, les boissons ordinaires… Tout provoquait en toi nausées et vomissements. Ton estomac et tes papilles gustatives rejetaient le moindre aliment consommé ordinairement par les humains…

Ce fut l’Antique, ce regroupement de ghouls du 20ème qui t’aida à t’intégrer dans leur univers. Ni totalement monstre, ni totalement humain, tu appartenais à ces deux mondes diamétralement opposés. Tu étais un pont entre eux. Tranquillement, ta perception sur ces monstres que tu imaginais d’abord sanguinaires et dégoûtants mua alors que tu apprenais à les côtoyer. Derrière les mangeurs d’humains se cachaient des âmes aussi sensibles que les vôtres… Tu te mis alors à rêver d’un monde utopique dans lequel ghouls et humains pourraient cohabiter, se côtoyer… Quelle naïveté. Mais tu y croyais. Tu voulais y croire. Tu étais faible. Même s’ils t’entrainaient, tu restais le petit garçon faible. Tu esquivais bien, mais ta force musculaire était pitoyable. Tu ne faisais pas le poids… Tout simplement. Tu étais celui à protéger. Tu n’étais qu’un bon à rien.

C’est dans le repère d’Aogiri, regroupement de ghoul désirant dominer ghouls et humains par la force, que ton histoire prit un tournant aussi inattendu qu’improbable. Tu étais le kidnappé. Tu étais son jouet. Le jouet d’un sadique, d’un fou. Jason, c’était son surnom. Tu te régénérais rapidement. Tu étais in tuable. Tu étais drôle. Pendant dix jours, il prit un moyen plaisir à te torturer. Il réduisit la résistance naturelle de ton corps à zéro et s’éclata à te couper les orteils, les doigts… Il coupait, te torturait, s’amusait sans que rien ni personne ne l’en empêche. Compter de sept en sept en ordre décroissant à partir de mille… Ce fut la seule chose qui te permit de garder raison. Tu y rattachais toute ton humanité. Sa torture était non seulement physique, mais psychologique uniquement. Il tua devant toi deux de tes amis, t’obligeant à en choisir un, à choisir lequel tu sauverais… et lequel tu condamnerais. Il aurait pu continuer ainsi. Menaçant même de te manger… Jusqu’au moment où tu éclatas. Et il le regretta. Tu compris que pour sauver les tiens, tu devrais faire des sacrifices. Tu changeas. Dix jours de tortures, ça te change un homme…

Et c’est en sortant du bâtiment 5, alors que la guerre entre ghouls et humains faisait rage à l’extérieur, que tu fermas les yeux. Puis vint l’interminable couloir aux murs blancs…

Pardon si l'histoire est un peu longue. J'ai tenté de tout résumer au maximum possible, mais il me semble que c'est encore trop... Si cela cause problème, je tenterais de retirer encore des informations...


Quel est votre alignement ?


Environ 5 lignes

Tu es quelqu'un de bien Kaneki Ken... Seulement, tu es une ghoul. Une créature assoiffée de sang et de chair humaine. Ta faim lorsque poussée à son paroxysme est incontrôlable, vorace, primitive. Elle est suffisante pour rendre fou n'importe quel homme... Peut être aurais-tu pu être l'incarnation même du bien, mais tu as compris quelque chose, dans le repère d'Aogiri. Tu as compris que tu ne pouvais pas sauver tout le monde... Et que si tu désirais protéger ce qui était réellement important, tu devrais sacrifier autre chose. Si tu avais été capable de tuer Jason, à ce moment, ils n'auraient pas pu les tuer... Tu as compris non? Tu es un bienfaiteur, n'hésitant pas à briser les règles si cela te permet d'atteindre l'idéal de vie que tu t'es fixé. Tu fais de ton mieux pour rester sur le droit chemin, pour être quelqu'un de bien. Tu aides autant que possible... C'est déjà bien, non?

Quelle est votre principale motivation ?


Environ 5 lignes

Tu es ici, alors que tu devrais être en train d'aider tes amis. Tu as été transférer au moment clé de ton histoire et ça t'insupportes. Tu n'as aucun but, aucun objectif ici. Cette histoire n'est pas la tienne, ce n'est pas là que tu devrais être. Tu es le seul de ton espèce, la seule ghoul d'un monde inconnu. La seule chose pour lequel tu gardes un peu d'espoir, c'est ta survie. Après tout, pour toi qui refuse de t'abandonner au meurtre pour te nourrir, comment comptes-tu t'y prendre désormais? Maintenant que l'Antique n'est plus là? Que tu es seul? Oui... Être confiant n'est pas suffisant pour garantir ta survie. Si tu pouvais commencer par trouver un moyen alternatif pour te nourrir avant de perdre raison, ça serait déjà bien...


Quel est votre point fort et votre point faible ?


Environ 5 lignes

Dix jours de torture intensive, ça te change un homme. Si, physiquement, on doit souligner l'une de tes plus grandes forces, il est impossible de passer outre ton étonnante résistance à la douleur... après tout, que représente une cheville cassée après dix jours à se faire couper les membres? Ta vitesse est également un bon atout, ton corps est petit et menu, sans grande prétention et cela peut aisément se transformer en avantage lorsqu'il y a affrontement. Néanmoins, tu n'as rien du parfait guerrier... Tu refuses de devenir un meurtrier, laissant la sale besogne à d'autres plus malchanceux que toi... Au final, cela ne fait-il pas de toi un lâche? Tu souhaites protéger sans t'abaisser au niveau de ceux que tu méprises... En un sens, cela leur donnera toujours une chance de rebondir... De plus, il est bien difficile de ne pas devenir un meurtrier lorsque l'on est une bête assoiffée de chair humaine, n'est-il pas?


Envers qui êtes-vous le plus loyal ?


Environ 5 lignes

Qui qu'ils soient, ce sont sans doute envers tes amis, ces personnes que tu penses devoir protéger que tu es le plus loyal. Tu as fais une croix sur ta faiblesse, sur cette envie de sauver tout le monde pour pouvoir préserver ta tranquillité et faire payer à tous ceux qui viennent la troubler. Tu as terriblement changé en très peu de temps, mais c'est pour eux... non, pour vous que tu l'as fais, n'est-ce pas? Parce que toute ta loyauté leur est dédié et que tu ne souhaites en aucun cas les perdre. Tu serais prêt a absolument n'importe quoi pour eux...


Quels sont vos goûts ?


Environ 5 lignes

Toute cette nourriture dont tu te régalais, humain, t'es aujourd'hui infecte. Dégoûtante. Incapable de te nourrir d'autres choses que de la chair de tes "semblables", tu es désormais en haut de la chaîne alimentaire... Un seul produit, le seul et l'unique, semble déroger à cet impitoyable dégoût que tu ressens vis-à-vis la nourriture ordinaire : le café. Tu en es, depuis, devenu un grand amateur. Autant pour le faire que pour le déguster. Malheureusement... On ne se nourrit pas uniquement de café, hein? Autrement, tu es un grand amateur de lecture. Suite à la mort de ton père, l’unique chose que tu gardes de lui, ce sont ces livres qui t’ont, des années durant, donnés l’impression de t’entretenir avec lui, qui t’ont apaisé lorsque tu en ressentais le besoin. Rien d’autre. Pas de voix, pas d’images, pas de bribes de souvenirs : que des livres, des pages, des lignes et de l’encre. Mais c’était suffisant, n’est-ce pas? C’est à cette époque que tu as appris à apprécier la lecture, l’odeur particulière des vieux ouvrages te tranquillisant toujours aujourd’hui… Tu as reçu un grand héritage de ce père mort bien trop tôt. Tu es le successeur de sa passion après tout…


Comment caractériser votre psychologie ?


Environ 5 lignes

Tu dégages désormais une assurance, une confiance en toi qui te faisait cruellement défaut avant de subir la torture imposée par Jason... Lize te l'a bien dit : Tout a commencé à ta cause de ta naïveté, de ta bêtise. Ils n'ont jamais cessé de se jouer de toi, pauvre enfant que tu étais. Mais... Tout est terminé désormais, n'est-ce pas? Désormais, tu es d'avis qu'il est grand temps de rendre la monnaie de sa pièce à tout ceux qui viendront troubler ta tranquillité. Ta voix dégage confiance et tristesse à la fois, tant tu as connu la douleur... Il est clair que tu désires, plus que n'importe quoi, que cela ne se reproduise jamais, n'est-ce pas? Tu ne veux plus les voir mourir... Et même si tu t'imposes encore des barrières futiles, tu es néanmoins prêt à n'importe quoi pour préserver ton monde. Tu es prêt à sacrifier pour protéger...


Comment traiteriez-vous un serviteur désobéissant ?


Environ 5 lignes

Tu n'as clairement pas le caractère nécessaire pour avoir un serviteur. Tu n'es pas de ce genre de personne. Et puis, tant que ladite personne ne vient pas mettre en danger ton petit monde, qu'il ne vient pas te mettre des bâtons dans les roues, tu n'as aucune raison de t'en prendre à lui. S'il ne t'écoute pas... N'est-ce pas son souci au fond? Ton unique intérêt est de protéger les tiens après tout... Tu ne peux pas protéger quelqu'un qui ne souhaite pas, avant tout, se protéger, si? Tu as fini de faire des sacrifices inutiles, de mettre la vie des autres en danger par lâcheté, dans l'espoir naïf et illusoire de pouvoir sauver tout le monde...


Quels sont les pouvoirs de votre personnage ?


Brève description

En tant que Ghoul, tu as de nombreux "pouvoirs" que les humains ne possèdent pas. Dans les grandes lignes, ton état de monstre te confère de nombreux avantages : une capacité de régénération très surprenant, une peau plus solide que celle des humains, la rendant résistante aux armes habituelles tel que les couteaux, les épées, les scalpels, de meilleurs sens que ceux de vos proies... et surtout : un organe supplémentaire nommé Kagune, créé grâce à une poche de cellules RC placées différemment selon le type de ghoul, qui vous permet de vous défendre et de vous battre... Malheureusement, tous ces pouvoirs sont relativement diminué si tu refuses de te nourrir, n'est-ce pas? C'est sans doute pour cette raison que tu es resté faible si longtemps, au fond... Bref, ces "pouvoirs" dont on traite ici sont d'avantage une mutation biologique, une évolution naturelle que de véritables pouvoirs, au fond. Il est normal, en tant que prédateur, d'être plus fort que vos proies...


Autre chose ?


Ni tout à fait ghoul, ni tout à fait humain, tu es un mélange complexe des deux, victime de la folie d'un médecin et de ses sombres expériences. Néanmoins, on dit des ghouls à l'oeil écarlate qu'elles sont bien plus à craindre que les autres de "ton espèce"... Néanmoins, la seule chose qu'il y a à retenir, c'est ce que tu es malheureusement bien facilement reconnaissable. Avec cet unique oeil à la sclérotique noir et à la pupille rouge, les gens ont tendance à se souvenir de toi aisément. De plus, contrairement aux autres, ton facteur RC, coulant dans vos veines comme du sang et normalement dix fois supérieur à celui des humains, est celui d'un individu normal, ce qui te rend totalement indissociable d'un humain ordinaire... Cela avait une importance significative dans le monde d'où tu viens, mais est-ce toujours le cas désormais?



Derrière l'écran


Pseudo : Wint'Ice, pour vous servir !
Comment avez vous découvert le forum ? Grâce à ... -retourne vérifier les membres- j'en sais foutrement rien. -se prend la porte- Kyofu Hana ღ
Vos projets sur le forum : Manger tout ce qui est humanoïde sur ledit forum
Votre avis sur le forum ? Super thème, pour vrai. Le codage est très interactif également et le contexte est cool, surtout que l'inspiration vient de loin et rentre sur un terrain relativement jeune et intéressant. Bref, que de positif !
Votre présence sur le forum ? Sachant que je dois dealer avec deux forums désormais et sachant, également, que mon premier me bouffe terriblement beaucoup de temps (Rest in peace.), je peux promettre une connexion quotidienne, mais sans doute pas la présence la plus malade-of-the-dead au monde. Bref, je ferrais mon possible en somme.
Autre(s) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

~ Malfaisante ~
~ Malfaisante ~


● Disponibilité ● : Je sais pas si tu vas vouloir... Je suis un peu casse-couille.
Messages : 135
Date d'inscription : 11/10/2014

Feuille de Personnage
Niveau: 18
Exp:
3/5  (3/5)

MessageSujet: Re: Présentation ▬ Kaneki Ken   Mer 22 Oct - 0:00


Bienvenue sur SnS ♥ Ravie de t'y voir aussi, coupine qui a du mal à couper! x) (ça aurait été plus évident dans mon cas si j'avais un perso de manga xD)

Jolie présentation que tu nous as concocté ^-^ J'aime toujours autant le style, ta plume et ton vocabulaire. Juste faire attention à la surexploitation du verbe être, que j'ai remarqué plus présente ici que dans tes rp en général. Sinon, je n'ai rien à redire à ce sujet. Tu sembles bien connaître ton personnage, profitant bien du modèle de présentation pour éviter de répéter les mêmes informations / idées. J'apprécie cet effort de diversité =)

Donc, sans plus attendre, te voici validée :P Attends le passage de Masaki pour la couleur et ce qui vient avec ^^

Bon rp à toi ;)

N'hésite pas à t'inscrire à l'event d'Halloween!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Présentation ▬ Kaneki Ken

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Présentation ▬ Kaneki Ken
» présentation de demi lovato
» Modèle de présentation
» Ma présentation ! (Phyllali)
» Présentation de Logan Echolls

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
[Multivers Mangas] Sasurai no Sekai :: 你的性格 - Votre Personnage :: Présentations :: Validées-